L'EQUIPE DE L'INSTITUT SUPÉRIEUR DES BLONDES

Monsieur Le Gendarme est un homme de sexe masculin aux cheveux châtains. Malheureusement pour lui, il est partagé entre l’intelligence d’un blond et celle d’un brun donc son cerveau ne fonctionne qu’une fois sur deux.

C’est en pleine tempête de vandalitisme qu’il est promu par Géraldine en tant que commissaire en chef du poste de gendarmerie de l’Institut Supérieur des Blondes. Grâce à lui l’ordre et le calme sont revenues. Et toujours aucun vol de dictionnaire n’a été déclaré.  

Emérite Le Brun est un savant fou que la nature a doté d’une cerveau complètement déconnecté. D’après la légende, lorsqu’il était petit, il se serait prit sur la tête le réservoir d’eau en tirant la chasse aux toilettes, depuis ses neurones sont dérangés. 

Sympathique, inventif et généreux, il invente toute sorte d’objets, malheureusement pas toujours au point.

C’est en 2018 que Géraldine fait la rencontre d’Emérite, grâce à ses inventions, il compte bien moderniser et faciliter la vie à l’Institut Supérieur des Blondes.

Louis Melgron est le détective public de l’Institut Supérieur des Blondes.  Reconnaissable à son chapeau, sa moustache et sa coiffure banane blonde, il est élu depuis 10 ans, le meilleure mauvais détective du monde en Antarctique.

Grand fumeur de pipe, totalement impassible et surtout incroyablement mou, il déborde d’énergie mental (quand il y arrive) pour mener à mal les enquêtes pour lesquels il travail.

C’est en janvier 2016 que Louis Melgron développe ses prestations, en s’attaquant aux enquêtes du paranormal, aidant ainsi Géraldine à sortir des griffes d’un méchant extraterrestre Telorma X-3600, il retrouve par la même occasion la trace de Victoria Bescon, la présidente du PIR: Premier Institut de la Rousse. (Voir: Le Coin de Géraldine – Saison 1) .

Bernadette Bourgon, la journaliste,  est une jeune femme à la chevelure blonde platine abîmé par les excès de décoloration et au cerveau lui aussi très abîmé, d’après la rumeur, ses parents l’auraient bercé un peu trop prêt du mur lorsqu’elle avait 15 ans.

Mâcheuse professionnel de chewing-gum-gum, catégorie vache ruminante, elle est aussi l’incroyable journaliste en chef de l’Institut Supérieur des Blondes. Elle travaille principalement pour la chaîne décâblé Blonde TV .

Docteuse Suzanne est la médecin chef du centre hospitalier de l’Institut Supérieur des Blondes. Ayant obtenu son doctorat dans une pochette surprise, c’est une non spécialiste du milieu médical.

Dynamique, curieuse et complètement folle, cette scientificologue étudie énormément le cerveau des blondes et tente de comprendre son fonctionnement, ne sachant pas elle même son fonctionnement. 

Arrivé en 2015 à l’Institut Supérieur des Blondes, elle a révolutionné la vision des blondes sur le milieu de la santé en ce penchant sur des sujets tabous comme la bonne nutrition, les effets de la pleine lune sur l’humain ou encore en essayant de comprendre si l’on peut mourir d’un arrêt de cœur.

Gérard l’alcoolique non anonyme est un homme pas tout jeune qui à sombré dans l’alcool à l’âge de 10 ans après la mort accidentelle du hamster de l’ex-institutrice de la nièce de sa voisine.

Ne s’étant jamais remit de cette histoire, il est aujourd’hui le plus grand dépressif amateur de Beaujolais et de bière blonde de l’Institut Supérieur des Blondes.

Il est depuis quelques années le représentant officiel de l’association des alcooliques non anonymes ayant pour but d’aider les personnes connues à ne pas sortir de l’alcoolisme.

Fan de bonnes blagues, il n’hésite jamais une heure à venir embêter ses amis pour les amuser. 

Marguerite Duliou est professeuse et directrice de l’école de l’Institut Supérieur des Blondes. 

Célibataire depuis sa naissance, cette vraie jeune fille d’âge mur, refuse qu’on l’appelle Madame, c’est une demoiselle et elle l’assume.

Forte de caractères, elle a bien sa langue dans la bouche et elle s’en sert.

Arrivé à la rentrée 2019 à l’Institut Supérieur des Blondes, elle compte bien faire régner la discipline au sein de son école et flairer les enfants qui ne réussirons pas dans la vie.

Installé dans l’opposition face au fonctionnement de l’Institut Supérieur des Blondes, elle lance en octobre 2019, le mouvement des Givrés Orange.

Jean-Jacques est animateur télé pour Blonde TV. Il représente la classe et l’élégance des blonds. 

Il rejoint l’équipe de l’Institut Supérieur des Blondes et de Blonde TV à la rentée 2019 en animant des émissions comme Quelle Blonde Veut Gagner du Pognon et Je suis une Blonde, Sortez-moi d’ici!

Jean-Jacques devient en quelques semaines, l’animateur phare de Blonde TV que les chaines de télé du monde entier envie.