L'INSTITUT SUPÉRIEUR DES BLONDES

La création de l’Institut Supérieur des Blondes remonte à très longtemps aussi bien que nous ne s’avons plus depuis quand il existe, c’était probablement entre janvier et décembre, pendant le marché de Noël de Pâques.

L’Institut Supérieur des Blondes est l’incroyable constitution créée par Jeanne Gassin , une belle blonde, qui une nuit de pleine lune rêva d’un lieu où petits et grands blonds et blondes s’uniraient dans la joie et l’harmonica. 

Pendant des années l’Institut Supérieur devient une référence en matière de culture de la blondeur, jusqu’à obtenir une médaille en chocolat de la part du président de la république de Trouville en Alsace. 

L’institut se développe durant des années dans plusieurs domaines: le médicinal, la psycologistique, la scientificologie, le voyantisme, le journalistique, la détection et plus récemment l’écologistique. 

On y donne des cours d’apprentissage à l’utilisation de la petite cuillère, de l’art de la chirurgie plastique ou encore l’étude de la fermentation des champignons en milieu hospitalier.

Malheureusement au décès de Jeanne Gassin n’ayant pas eu d’enfant et sa fille refusant de prendre le flambeau familial, l’institut est fermé le 27 février 1995 et le flambeau éteint, la sentence est irrévocable.

Et c’est en avril 2015, que Géraldine Moyrin, petite fille de Jeanne, décide de ré-ouvrir l’institut.

Géraldine très démocratique lance une élection pour la présidence de l’institut Supérieur des Blondes. Et c’est finalement face à une véritable bimbo, Pamela Del Roche, aux bonnets fortement rembourrés, qui fait tomber les hommes comme des mouches avec son parfum WC N°5 et voulant se lancer dans l’échangisme des tampons hygiéniques usagés, que Géraldine est élu a 99% (le 1% étant la voix de l’inconnu déjà présent dans l’urne au crématorium).

Grâce à Géraldine et toute l’équipe son équipe, elle re-valise l’image des blondes qui d’après elle “ne sont pas plus bête que les autres” et développe l’institut en proposant désormais des courses shopping entre les boutiques pendant les soldes, des cours d’astro n’hommie de la planète Marsupienne et l’étude de la physique cantique de Marie Poulet Curry. 

Inquiète de la sous-intelligence du monde actuel, elle décide de faire connaitre l’institut en créant en juillet 2015 une émission de divertissement, Le Coin de Géraldine, et en 2017, Les Brèves de Géraldine afin de partager à l’univers mondial son savoir et sa culture avec l’aide de son équipe de blonds et blondes.

Depuis l’automne 2017, l’Institut Supérieur des Blondes se développe à travers le monde en ouvrant à Paris en Hollande un centre de refuge térapique pour blonde intelligente afin de les aider à perdre quelques neurones.

Dans le futur de l’avenir, l’Institut Supérieur des Blondes prévoit d’ouvrir un second institut sur la Lune, se projet devrait voir le jour au 5ème trimestre 2032.